Étirement des ischio-jambiers

Notre corps est un jouet qu'il faut conserver : section pour parler santé et conditionnement physique.

Modérateurs : Dhacks, Loïse, berserk

Avatar de l’utilisateur
Mayt
Gibbon sage
Messages : 208
Inscription : mer. sept. 19, 2012 11:50 pm
Localisation : Noyarey

Étirement des ischio-jambiers

Message par Mayt » jeu. sept. 05, 2013 1:11 am

Yop.

Après des longues recherches sur internet sur différents exercices d'assouplissements (la souplesse est une de mes plus grandes faiblesses), j'ai commencé à expérimenter un peu différentes techniques. J'ai remarqué que lors de l'étirement des mes ischio-jambiers, les sensations que je ressent sont assez différentes des celles des autres muscles que j'étire, et surtout, totalement différentes de celles décrites dans les exercices trouvés.

En effet, je l'avais déjà remarqué avant, mais cela ne m'avais jamais vraiment inquiété, quand j'étire mes ischio, ça ne me tire absolument pas dans les muscles, mais la "douleur" est concentrée derrière les genoux, au niveau des tendons.

Aucun étirement au niveau des muscles donc, et apparemment aucun assouplissement non plus, puisque je n'ai pas gagné grand chose, pour ne pas dire rien, alors que j'essaye d'assouplir ces muscles depuis des années à travers les différents sports que j'ai pratiqué... Je dépasse difficilement la moitié de mon tibia en pike. Et encore, ça fait très mal.

Après recherche, je ne suis pas le seul à avoir ce genre de "problème", mais difficile de trouver des réponses satisfaisantes. Notamment cet article, dans le quel je me reconnais assez bien :
J’ai pendant longtemps pratiqué les assouplissements statiques ou passifs. J’ai progressé, lentement mais sûrement. Le problème c’est que la souplesse que j’ai obtenu avec cette méthode demandait toujours un échauffement assez conséquent.
Bien évidemment si je voulais être souple, c’était pour avoir de meilleurs coups de pied. A l’époque je m’étais dit « Tu n’auras pas le temps de t’échauffer en cas d’agression donc ta souplesse ne te sers à rien ». Ok de toute façon ce n’est pas forcément la meilleure idée de balancer un high kick en self defense mais j’étais jeune et naïf, je ne le savais.
Donc résultat après des années d’assouplissement passif, souplesse à froid toujours assez médiocre. [...]
Est-ce que je n'ai simplement pas la génétique pour pouvoir pousser plus loin en souplesse ? Ou est-ce qu'il existe des exercices adapté à ce genre de situation qui diffèrent des exercices "classiques" ? Ou est-ce que, simplement, ça va être beaucoup plus long ?

J'ai eu du mal à trouver des réponses à ces questions, donc je me suis dit que demander ici était la meilleurs chose à faire =)

Merci d'avance à ceux qui auraient des idées à ce sujet...
À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.

0604472526

Avatar de l’utilisateur
Gibbon-Fourbe
Saint gibbon
Messages : 433
Inscription : lun. déc. 03, 2012 9:15 pm
Localisation : Planète des Gibbons

Re: Étirement des ischio-jambiers

Message par Gibbon-Fourbe » jeu. sept. 05, 2013 9:42 am

Salut je trouve que c'est une bonne idée de poster ça ici malheureusement je n'est pas de réponse à ta question mais ça m'arrive aussi parfois de me rendre compte après un étirement que j'ai tiré sur les tendons je serai bien content de savoir pourquoi
"Aitemrar Mohammed Ilias"
06-68-60-04-57

Avatar de l’utilisateur
Manix
Poulpe enragé
Messages : 976
Inscription : lun. nov. 07, 2011 10:39 pm
Localisation : La ou c'est bien, quand c'est du bon, quand y'a du son, quand y'a à boire. Amen.

Re: Étirement des ischio-jambiers

Message par Manix » jeu. sept. 05, 2013 9:55 am

Je vais te donner ma réponse, qui ne concerne que moi, et dont j'ai comme seul source mon expérience, dc voilà :)

Pour étirer les ischio-jambier à travers différents exercices, j'ai moi aussi la sensation d'étirer les tendons. Mais je pense sa normal, étant donné que tous les muscles sont relié entre eux, tendons avec. Si tu étire tes muscles, tu étire tes tendons avec. D’où cette sensation étrange
Après une bonne séance d'étirement, elle ne se pratique pas souvent à froid, et il faut y aller progressivement dans ton étirement. Alors c'est sur que en situation réel tu n'atteindras peut-être pas la mm souplesse, mais tu aura gagner en explosivité, et en souplesse, petit à petit. Regarde les gymnaste, ils commencent à apprendre le grand écart tout doucement en s'échauffant, et à force d'entrainement ils y arrivent à froid. Pour toi c'est pareil.
Un étirement doit durer minimum 20 à 30 seconde pour qu'il soit efficace. Tu commence doucement sans forcer, et petit à petit tu t'étire, sans jamais forcer d'un coup. Le but n'est pas d'aller le plus loin possible, mais de tenir la position pendant 30 secondes. L'élongation se fera au fils des entrainements. Et pense à respirer profondément à chaque fois.

Voilà, j'ai essayé de répondre à ta questions dans la mesure de mes possibilités, après je ne suis pas un expert :)

Si tu veut des bon exo d'étirement pour tous le corps, regarde sur la méthode laffay, il explique bien tout et te donne pas mal d'exo qui marche très bien =)
Alix Hery
Rien n'arrête un peuple qui danse

http://vimeo.com/31272174 Encore mieux que le parkour ;D
https://www.youtube.com/watch?v=KOwgKVeCL14 Et ça c'est mon parkour :D
06 72 19 68 78

Avatar de l’utilisateur
David Pagnon
Machette
Messages : 909
Inscription : mer. juil. 09, 2008 11:02 am
Localisation : 2ème étage (parfois)

Re: Étirement des ischio-jambiers

Message par David Pagnon » jeu. sept. 05, 2013 1:27 pm

Plusieurs choses à te répondre:
- Déjà, si t'as l'impression que ce sont les tendons et pas les muscles que tu étires, c'est normal: ce sont les tendons (et fascias) qui bloquent le mouvement, bien plus que les muscles et les articulations. C'est pour ça que les meilleurs assouplissements sont ceux qui se font à froid, parce que c'est alors surtout que le tendon que tu étires, et pas le muscle qui de toute façon devient bien plus élastique une fois chaud, souple ou pas souple.
- Ensuite, une certaine douleur est normale au début. Attention, c'est à toi d'écouter ton corps ! Une tension un peu désagréable est normale, mais ça ne doit pas être une douleur vive qui pourrait conduire à la déchirure... Pense toujours au principe de progressivité, mais ça je pense que tu l'as compris.
- Enfin, si tu as l'impression d'avoir toujours aussi mal, c'est peut-être que les exercices que tu pratiques ne sont pas adaptés. Tu peux essayer celui-là, moins traumatisant. Ou commencer par gagner de la souplesse dans les muscles fessiers ( et ), qui se répercutera dans tes ischios :)

Par ailleurs, les ischio-jambiers sont des muscles beaucoup moins puissants que leurs antagonistes, les quadriceps. Et pourtant, ils ne sont pas moins utiles ! Il est donc important de travailler non seulement leur souplesse, mais aussi leur renforcement; et on ne le fait pas assez...
Mon numéro : 06.19.86.06.57.

Avatar de l’utilisateur
Mayt
Gibbon sage
Messages : 208
Inscription : mer. sept. 19, 2012 11:50 pm
Localisation : Noyarey

Re: Étirement des ischio-jambiers

Message par Mayt » ven. sept. 06, 2013 1:19 pm

Merci à vous pour vos réponses =)
À l’amour, la gloire, l’argent, la loyauté, la justice, je préfère la vérité.

0604472526

Avatar de l’utilisateur
planche-man
Pti'Gibbon
Messages : 1
Inscription : mer. sept. 26, 2012 3:27 pm
Localisation : bastille

Re: Étirement des ischio-jambiers

Message par planche-man » mer. sept. 11, 2013 10:45 am

rien d'anormal dans ce que tu décrit, je dirais que pour ta position pike c'est la souplesse de tout l'arriere train qui est necessaire principalement le dos, si tu veux descendre jusqu'aux orteils etire toi des fesses aux epaules, en plus des jambes.

Martiin
Pti'Gibbon
Messages : 1
Inscription : mer. août 01, 2018 7:26 am

Re: Étirement des ischio-jambiers

Message par Martiin » mer. août 01, 2018 7:28 am

Mon nouveau blog https://fitsportlife2018.wixsite.com/fitsportlife pourrait vous intéresser car le thème de l'étirement y est traité.

Répondre